Lettre d'info - abonnez-vous

Rechercher de la documentation

Rechercher une séance par mots-clés

Contact : Envoyer un email

A propos du France

Infos pratiques Présentation L'association L'équipe Fiche technique Communication
         

Présentation 

(JPG)

LES TEMPS FORTS 2010-2011

Ciné-club de l’ ENSASE intitulé PLAN(S) LIBRE(S)

Une séance par mois, le ciné-club de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Saint Etienne s’est installé au France pour votre plus grand désir de cinéphile. Cette année, c’est

Cycle des films autour de la question palestinienne : "Palestine-Israël"
en partenariat avec l’association Liberté et Justice pour la Palestine

Cahiers critique : 3 jours avec Jean Douchet du 11 au 13 avril 2011

Ciné-Club IUFM
sur le thème « Europe-Hollywood, Aller-Retour »
(La porte du paradis, Le dictateur, America America, Le mouchard, Témoin à charge, Moulin rouge)

Festival Face à Face
avec Du 30 septembre au 2 octobre : 1ères Rencontres du film gay et lesbien

4ème Fête du Cinéma d’animation
les 24, 26, 28 octobre : programme de films d’animation + accompagnement « contes » par Anne et Frédéric Philibert

Week-end sur la Tchétchénie
avec le Comité Tchétchénie, l’association Marcho Doryila et CIMADE
les 18, 19, 20 novembre :
Un nuage d’or et Les trois chambres de la mélancolie
Elisso et La maison des fous + buffet
Danse avec les ruines en présence de Mylène Sauloy, réalisatrice

Traces 2005
avec Aralis, Le Grain et Lela Bencharif, sur les thèmes « mémoires des soldats des colonies » et « images des mères patries, fantasmes et idéalisations »
Du 26 novembre au 2 décembre :
Imaginaire colonial / Les soldats des colonies

Quinzaine du Cinéma Universitaire, « Etrange... Etrangers »
avec des associations d’étudiants, le SCAS et le CROUS du 8 au 21 mars

Nouvelle quinzaine du Cinéma Africain
avec l’association Regards sur les Cultures d’Afrique et du Sud et Okakene
du 29 mars au 11 avril :
3 salles : Le Family, Le Rex, Le France
7 films : Delwende, La nuit de la vérité, Mahaleo, Madame Brouette, Le thé d’Ania, Bienvenue en Afrique, Un héros

Festival Tête de Mule 11
du 24 avril au 5 mai sur le thème « la Méditerranée »

Présentation / historique

Le Cinéma[s] Le France est un espace culturel géré et animé par une Association loi 1901 à but non lucratif - les Amis du Bon Cinéma - depuis Mai 1975. Les ABC ont d’abord loué la salle. En 1978, la Municipalité achète la salle et la met à disposition de l’Association, dans le cadre d’une convention. En 1986, la salle est entièrement rénovée. La salle est classée Art et Essai en 1983 et Recherche en 1988.

En 2002, les ABC Le France deviennent locataires de la municipalité, dans le cadre d’un bail à construction (droit privé).

Septembre 2005 : ouverture de la 2ème salle : L’Atalante, et du nouveau centre de documentation cinématographique. Qui dit Association, dit concertation, convivialité, transparence et aussi ouverture : sur les autres associations et équipements culturels de la Ville et de la Région, dans un esprit de partenariat et de décloisonnement artistique.

La programmation se veut largement ouverte à des filmographies non dominantes et pourtant riches et innovantes. Membre d’Europa Cinéma, le France fait une large place aux divers cinémas européens.

juin 2010 : Après avoir mené le redressement judiciaire à son terme, la liquidation de l’association est prononcée et le France se transforme en Société Coopérative d’ Intérêt Collectif. Forte de l’investissement de 350 associés et soutenus par toutes les collectivités territoriales qui reconnaissent le rôle essentiel que le cinéma joue encore dans l’épanouissement culturel et artistique de chacun

Le France, deux salles Art et Essai... comme d’autres...

Comme toute salle de cinéma Art et Essai classée Recherche, le Cinéma[s] Le France :
-  programme des films d’auteurs en sortie ou ressortie
-  accueille des réalisateurs, des comédiens ou des professionnels du Cinéma lors de la sortie des films
-  diffuse systématiquement les films en V.O.
-  programme des genres comme le documentaire, le court-métrage, le cinéma d’animation, le cinéma expérimental
-  édite un programme
-  s’efforce par une politique tarifaire modérée (mais ne faussant pas pour autant la concurrence) de promouvoir un cinéma de qualité auprès du plus grand nombre

Le France est membre :
-  du Groupement National des Cinémas de Recherche
-  de l’A.C.R.I.R.A. (Association des Cinémas de Recherche Indépendants de la Région Alpine).

Le France, deux salles Art et Essai... différentes

Organisation régulière de soirées culturelles

Différentes des soirées promotionnelles des films en sortie organisées en relation avec les maisons de distribution, ces soirées culturelles sont mises en place sur la seule initiative du France et accueille critiques, universitaires, romanciers ... dans une démarche d’accompagnement culturel des films programmés.

Partenariat avec les Associations

De nombreuses associations sollicitent Le France pour l’organisation de soirées autour d’un film. Le France s’efforce avec chacune d’entre elles de construire une soirée qui corresponde à ses projets et à ses besoins.

Promotion d’un cinéma de qualité en direction du jeune public : Ciné-Junior

Le France est le seul lieu dans la Ville à proposer aux moins de 13 ans une programmation de qualité Art et Essai tout au long de l’année, accompagnée d’animations de découverte des coulisses de la salle ainsi que de l’art de faire tourner projecteurs et caméras.

Cette programmation permet aux jeunes spectateurs de découvrir des films variés venus d’horizons différents et de s’ouvrir ainsi à d’autres cultures que celle dominante proposée par les circuits commerciaux. Souvent, le film est accompagné d’une animation le mercredi après-midi qui a pour finalité d’éveiller le regard, la sensibilité et la curiosité des jeunes spectateurs.

Le France est membre de la Commission Nationale A.F.C.A.E. Jeune Public (Association Française des Cinémas d’Art et d’Essai).

Organisation de Tête de Mule, Festival de Cinéma Jeune Public,

Fruit d’un partenariat avec les Francas, et avec le soutien de la DDJS, l’équipe du festival prépare sa 12ème édition. Il se développe en deux temps : vacances de Février, organisation d’ateliers (PAO, réalisation de bande-annonces, ateliers critique et revue de presse sur les films de la sélection et de la compétition, arts plastiques en tous genres...) ; vacances de printemps, festival proprement dit. De nombreux intervenants, professionnels et artistes accompagnent enfants et jeunes des centres de loisirs, dans leur découverte. Le festival est l’un des plus originaux de France en ce qu’il propose

([Consultez le site internet du Festival Tête de Mule : www.festival-tete-de-mule.fr)

Centre de Documentation

Dans ce même souci d’accompagnement culturel, une fiche ou un dossier est édité sur chaque film ; les fiches sont distribuées gratuitement aux spectateurs et les dossiers proposés pour une somme modique. Pour permettre ce travail, un Centre de Documentation a été créé. Lieu de consultation en journée, il comporte :

-  2000 dossiers réalisateurs,
-  170 dossiers et 1320 fiches réalisés par Le France,
-  publications et revues françaises et étrangères,
-  une bibliothèque de plus de 1200 livres.

Il peut envoyer, sous 48 heures, toute documentation sur :
-  des titres films (35 300 titres films sont déjà répertoriés),
-  des réalisateurs,
-  des courants esthétiques, etc...

En 2002, le France a acquis un fond documentaire exhaustif de revues de presse couvrant 40 ans de cinéma (années 50 à 2000), et en 2003, 600 livres auprès de Gaston Haustrate, rédacteur en chef de la revue Cinéma.

Septembre 2005, le centre est installé dans un espace digne du travail qui s’y fait et de la richesse du fonds. L’accès au centre de documentation en ligne, mis en place et développé depuis 2002, est le relais internet du fond documentaire : toutes les fiches et les dossiers sont disponibles au format PDF en téléchargement gratuit, et des outils de recherche précis permettent d’accéder à la documentation ou d’obtenir de l’information.

Développement d’un site internet au service du public

Depuis décembre 2005, le nouveau site internet du Cinéma[s] Le France, qui accompagne la refonte de la charte graphique, devient un élément important de communication, par la présence de newsletters dédiées, d’outils de recherches de films et de séances, et d’un outil de pré- sélection de séances.

Partenariat avec les structures culturelles
et organismes de la Ville de Saint-Etienne

Le France monte chaque année un certain nombre de manifestations en partenariat avec les structures culturelles de la ville :
-  Musée d’Art Moderne,
-  Musée d’Art et d’Industrie,
-  Comédie de Saint-Etienne,
-  l’Espace Boris Vian...

Actions en direction du milieu scolaire

Le Cinéma[s] le France est le lieu fédérateur des dispositifs nationaux mis en place dans le cadre d’un partenariat Education Nationale et Culture... (cliquez ici pour en savoir plus...)

Collaboration avec l’Université et les établissements d’enseignement supérieur

Les collaborations sont régulières avec la Faculté de Lettres et avec l’École des Beaux-Arts.

Passeurs d’image

Depuis huit ans, le France a mis en place des actions en direction des quartiers sensibles de la Ville comprenant :

  • des ateliers de création vidéo avec les jeunes des quartiers
  • des journées de formation pour les animateurs des Centres de Loisirs
  • un travail régulier dans les classes de REP
  • l’accueil de l’opération nationale Un Eté au Cinéma (Festival de plein air ; rencontre avec un réalisateur ; tarifs réduits pour permettre aux jeunes ne partant pas en vacances d’avoir accès au cinéma ; atelier de réalisation en juillet avec un groupe de jeunes)
  • des soirées-rencontre avec des réalisateurs maghrébins
  • des séances alphabétisation
  • des séances de parentalité.

(cliquez ici pour en en savoir plus...)

Décentralisation départementale

Depuis de nombreuses années, le France a mis en place une tournée cinématographique (achat d’une voiture et d’un appareil 35mm portable) qui lui permet de desservir, à la demande, de nombreux lieux dans le département et de diffuser des films Art et Essai là où ils sont peu ou pas diffusés.
Les projections ont lieu :
-  dans des salles de cinéma avec lesquelles un lien partenarial s’est instauré
-  dans des locaux que nous avons prospectés et parfois aménagés dans les communes où il n’y a pas de salles. Ce travail est rendu possible par une aide du Conseil Régional et du Conseil Général. Un tout nouveau programme de projections insolites, dites IMPROBABLES PROJECTIONS ( redécouverte d’un lieu de patrimoine, projection dans une piscine ou un théâtre romain ) a été pensé pour redynamiser les tournées de plein-air.

Accueil stagiaires

Le France accueille régulièrement des stagiaires en secrétariat, en comptabilité et en projection. Le centre de documentation étant pour l’instant simplement consacré à la consultation de ressources et ne bénéficiant plus de l’accueil d’un documentaliste, nous ne pouvons répondre favorablement aux demandes de stage dans ce domaine. Une réflexion est en cours pour la reprise de cette activité qui a longtemps été une richesse pour Saint Etienne et le monde entier.

PARTENAIRES

Le Cinéma[s] Le France est soutenu par la Ville
de Saint-Étienne, le Conseil Général de la Loire,
la Région Rhône-Alpes, l’Éducation Nationale,
le Centre National du Cinéma, la Direction
Régionale des Affaires Culturelles,
Le Ministère de la jeunesse

Le France est membre de l’AFCAE (Association Française des Cinémas d’Art et Essai), du Groupement National des Cinémas de Recherche, et de l’ACRIRA (Association des Cinémas de Recherche Indépendants de la Région Alpine).